Coup dur pour Google Androïd ?


Le 20 octobre s'est joué une partie d'une bataille assez peu connue entre Oracle et Google menaçant la bonne progression actuelle des appareils à base d'Androïd comme les téléphones portables ou les tablettes informatiques.

La société Oracle affirme que Google utilise dans son système d'exploitation Androïd son langage de programmation Java sans aucun respect des brevets dont Oracle est détenteur. Oracle avait racheté la société Sun Micrososystem en 2010 et avait acquis dès lors les droits sur le langage Java utilisé dans le monde entier au travers de plus de 800 millions d'ordinateurs personnels.

Google a tenté de prouver qu'il détenait le droit d'utiliser Java mais sans succès.
La justice a fini par donner raison à Oracle sur le fait que Google commettait une violation des droits d'utilisation de son langage informatique.

C'est bien évidemment la suite qui va être intéressante. Il est aisé d'imaginer qu'Oracle va réclamer des royalties pour chaque appareil commercialisé avec le système d'exploitation Android, jusqu'alors très bon marché.

Cela ne profitera pas forcément à Apple avec son iPhone qui ne connait qu'un succès très surfait suite aux actualités récentes, à moins que de vraies innovations soient apportées à ses prochains modèles.

Peut-être que cela profitera plutôt à un nouveau challenger, un troisisème acteur qui pourrait être l'alliance de Nokia et Microsoft ?... A suivre donc.

Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 21 Octobre 2011