Les différentes normes de communication WiFi


Le réseau sans fil WiFi est régi par la norme ISO/CEI 8802-11 qui comporte plusieurs catégories. Depuis septembre 2009, la norme 802.11n est disponible et permet d'améliorer le débit ou la vitesse de transmission des données.

Avant le 802.11n, la norme qui prévalait était le 802.11g. Les normes antérieures de réseaux sans-fil étaient (notamment) le 802.11b et 802.11a.

Il existe trois catégories au sein de la norme de communication 802.11n que l'on peut ainsi différencier :

- La norme Certfied N dont la vitesse de transmission d'un fichier d'un point à un autre peut atteindre en théorie 150 Mbps (= Megabits Per Second, voir la définition dans notre lexique) ou bien environ 18 Mo par seconde.

- La norme Certified N dual-stream : Basée sur la technologie MIMO et une double bande 2,4 + 5 GHz pouvant atteindre une vitesse théorique de 300 Mbps ou bien 37 Mégas octets par seconde.

- La norme Certified N dual-stream N : Basée sur la sur la technologie MIMO mini 3 x 3 pouvant atteindre théoriquement 600 Mbps ou encore 75 Mo/s.

Attention, les appareils disposant de la norme 802.11n Draft indiquent qu'ils ne disposent pas d'une certification de la norme. Toutefois, ces appareils peuvent être très proches des recommandations nécessaires. Depuis le début de l'année 2014, la norme 802.11ac est devenue accessible.

La norme 802.11ac, appelée commercialement 5G WiFi ou encore AC1300, est en fait dans sa dénomination complète la norme IEEE 802.11ac faisant évoluer le standard 802.11. Les transmissions sont réalisées principalement dans les fréquences inférieures à 6Ghz (la bande 5Ghz) et offre un coexistence possible avec des transmissions en 802.11n et 802.11a.

Tout comme le 802.11n, le AC1300 permet d’utiliser la technologie MIMO pour disposer de plus de bande passante et plus d’antenne (jusqu’à 8 x 8) et permet d’atteindre un débit théorique de 1300 Mbps.

Auteur :
Mis en ligne : Samedi 22 Octobre 2011