La mesure d'un débit ou le bps


Le Bps est une unité de mesure informatique usuellement utilisée dans les mesures de débits de liaisons informatiques. Cette unité est utilisable tant en Anglais (bit per second) qu'en Français (bit par seconde).

Une confusion est faite de nos jours très fréquemment entre le bit et le Byte en Anglais, soit le bit et l'octet en Français. Le bit en Anglais ou en Français s'écrit toujours en abrégé avec un b minuscule. Le Byte en Anglais doit toujours être utilisé avec un B majuscule. L'octet en Français s'utilise généralement avec un o minuscule.

Un octet ou un Byte est composé de 8 bits. Un bit est une donnée binaire ayant pour valeur 0 ou 1. Il est souvent plus flatteur pour le marketing et les constructeurs de matériel informatique d'exprimer les tests de débimétrie des matériels à mettre en avant avec des bits par seconde. Toutefois, il est plus utile de connaitre le débit en octets par seconde.

Ainsi, lorsqu'un fournisseur d'accès à Internet vous annonce un débit pour télécharger vos fichiers sur la toile à plus de 18 Mégas par seconde, il ne vous indique pas forcément qu'il s'agit d'une mesure en Méga-bits et qu'en fait votre débit en octets sera de 2,2 Mégas octets par seconde.
Il en va de même pour les débits mis en avant pour les réseaux informatiques, les vitesses des disques durs, les performances de logiciels de traitement, etc...

Il ne faut pas non plus confondre les bps avec les BPS (ou Bdps) qui est également une unité de mesure, mais qui désigne les Bauds par secondes (également Bauds en Anglais). Un Baud est un taux de modulation ou le nombre d'oscillations sur une période. Il est utilisé par exemple pour determiner le nombre de pulsations qu'un modem-fax peut échanger sur une communication téléphonique. Par exemple : Un fax peut communiquer généralement à 2400 Bdps pour échanger environ 14400 bps.

Auteur :
Mis en ligne : Mercredi 26 Octobre 2011