Qu'est ce que le Cloud Computing ?


Si vous cherchez une explication à cette question, c'est bien légitime ! En quelques années, le "Cloud" est devenu un concept très à la mode dans le monde de l'informatique mais son sens est assez flou dans bon nombre d'esprits.
Le Cloud Computing se traduit rapidement en français par "Informatique dans les Nuages". Mais encore ? Nous vous proposons de
découvrir les deux sens que le concept recouvre : l'un est technique et l'autre marketing.

 

Définition technique du Cloud Computing

Au point de vue technique, le Cloud Computing désigne une évolution du schéma informatique au niveau de sa conception, de sa structure. Si vous n'avez que de vagues notions des organisations des systèmes informatiques, il est préférable de lire au préalable un de nos articles expliquant rapidement ces concepts.

Le Cloud Computing consiste en des possiblités d'organisation, de schémas d'infrastructure, qui permettent aux systèmes informatiques d'utiliser des ressouces externes, dans le centre de données d'un prestataire appelé "Founisseur Cloud". Cela permet, au niveau conceptuel, de louer à la demande des ressources de calcul et de traitement...

Mais en pratique, il s'agit de louer un ou plusieurs serveurs très souvent virtualisé(s) dans un centre de données (Data Center). Pour faire simple, il s'agit en fait de déplacer les systèmes informatiques des entreprises dans des centres de données qui restent accessibles et utilisables par le biais d'Internet.

La plupart du temps, il est également possible de voir que l'expression (pourtant très récente) est galvaudée ou utilisée de façon inappropriée, servant uniquement à remplacer le terme "Internet". Ainsi, vous verrez peut-être bientôt des fournisseurs d'accès à Internet vous proposer des "Cloud SDSL" ou des "Fibre Cloud"... et autres charmantes expressions qui n'ont parfois aucun lien avec le concept original !

Le Cloud a été inventé par les grandes enseignes

La deuxième définition que nous vous proposons nous concerne directement en tant que prestataire de service mais doit être comprise de tous.

Le Cloud Computing permet à la grande distribution de s'approprier un service jusqu'alors réservé à des entreprises de proximité. La grande distribution s'attend à ce que toute entreprise, un jour ou l'autre, mette son système informatique dans un centre de données géré par des sociétés gigantesques au lieu de l'exploiter dans les locaux de l'entreprise avec l'assistance de prestataires spécialisés en infrastructure et SI. Les grands distributeurs convoitent le marché des services informatiques...

Cette redistribution de cartes n'est pas du goût de tous. Il faut dire que les grands distributeurs exercent une forte pression sur l’économie locale en créant une concurrence inégale. Pour quelle qualité de service ? Quelle valeur ajoutée apportent les grandes enseignes par rapport aux entreprises locales à taille humaine ? Nous avons tous une idée de la réponse; il suffit pour cela de constater comment les artisans de divers secteurs ont été décimés au grand dam de la clientèle qui privilégie la qualité et la proximité.
Il revient donc aux clients désireux de maintenir une qualité de service et un contact humain avec leur prestataire informatique de faire des choix éclairés afin d’encourager l’économie locale.

Auteur :
Mis en ligne : Vendredi 4 Février 2011